DiffusionVéhicules ÉlectriquesVoyage

J’arrive du Portugal ! (Mes impressions sur les voitures là-bas.)

Eh oui, ma femme et moi arrivons du Portugal. Un mois parti ! Pour le fun, pour prendre ça cool, pour décrocher.

Le Portugal est vraiment un pays génial. Les paysages sont magnifiques et les gens fort sympathiques. J’avais écrit quelques chroniques à l’avance. Donc, personne ne s’est aperçu que j’étais parti ! Je pouvais même répondre aux commentaires et passer des appels à partir des maisons que j’avais louées ! En tout, j’en ai loué sept, des chics et des moins chics, question de vivre la vie portugaise de différentes façons.

Étant un fan de voitures et de tout ce qui roule, c’est sûr que lorsque je voyage, j’examine toujours les marques de voitures du pays où je me trouve. Eh bien, pour le Portugal, je peux vous dire que ça ressemble beaucoup à la France que j’ai visitée l’an dernier.

En Europe, j’adore reluquer les voitures, car non seulement elles sont mignonnes (car plus petites), mais en plus il y a une très grande variété de marques. Tous les grands noms qui existent chez nous sont présents, sauf qu’en plus il y a plein d’autres marques qu’on n’a pas : Seat, Peugeot, Dacia, Renault, Skoda, Opel, Citroën, ça n’en finit plus !

Sans compter que dans les marques que l’on connait, il y a plein de modèles qu’on ne voit pas chez nous, par exemple des Toyota Aygo ou des Ford Puma !

Un de mes appartements était situé au 8e étage. J’ai fait une photo. On voit que les hatchback sont populaires ! Une seule voiture possède un coffre et c’est celle qui est en bas de la photo !

Quelles voitures rencontre-t-on le plus souvent sur les routes portugaises ? Je vous dirais qu’il y a énormément de Renault, de Peugeot, de Volkswagen et de Dacia. Ce que ma blonde a apprécié là-bas, c’est que les Portugais ne conduisent pas trop vite. Ils ne sont pas énervés comme les Français ! (Rires !) Du moins, en général. C’est donc pas trop stressant de conduire là-bas. Par contre, il faut aimer prendre des ronds-points, car il y en a partout !

Une photo prise à travers le pare-brise de ma voiture au sud du pays.

Et moi qui m’attendais à découvrir un pays pas trop riche avec parfois des routes défoncées, j’ai eu la surprise de découvrir un pays moderne, bien organisé, avec des magasins remplis à rebords et un réseau routier bien supérieur au nôtre !

MG4.

Y’a-t-il des voitures électriques au Portugal ? Absolument. Et il y en a beaucoup ! Pratiquement autant que chez nous, sauf que là-bas, ils ont beaucoup plus de choix. Au Québec, on voit toujours les mêmes dix modèles alors qu’au Portugal, je vous dirais qu’ils ont une trentaine de modèles grand public ! J’ai même vu des VÉ chinois comme la fameuse MG4 !

Dans quoi ai-je roulé ? 
Ayant un budget limité pour ce voyage, j’avais réservé une petite Fiat Panda hybride, une citadine. Sauf que j’arrive chez Centuro, il n’en restait plus ! On m’a donc surclassé et je me suis retrouvé au volant d’une Citroën C3, une sous-compacte à essence ! Imaginez, ça m’a coûté 272 $ pour 23 jours. C’est pas cher ça !

La C3 que j’ai conduite durant un mois là-bas.
Citroën C3.

J’ai adoré cette voiture qui était un peu plus petite que ma Bolt EUV (4 m de long X 1,75 m de large). Était-ce un VUS ? Pas à mes yeux. Bien sûr, le capot fait VUS et la conduire était surélevée, mais c’est un peu comme ma Bolt EUV, il s’agit essentiellement d’un look VUS.

Au Portugal, je vous dirais que le tiers des voitures sont des petites citadines comme la Yaris, l’autre tiers des sous-compactes comme la Citroën que j’ai louée et le dernier tiers des voitures un peu plus grosses (des compactes) avec un look familial ou VUS.

Renault Megane 2017, les familiales (break) sont populaires là-bas.

Y a-t-il de vrais VUS ? Très rare. Je n’ai vu qu’un seul RAV4 et un seul CR-V durant tout mon voyage !

Toujours de plus en plus gros
J’en arrive à mon sujet du jour : je me suis rendu compte en faisant ce voyage que les voitures européennes, malgré le fait qu’elles soient plus petites, grossissent d’une génération à l’autre exactement comme les nôtres !

Je me suis aperçu de cela en conduisant ma Citroën C3. Comme je l’aimais bien, je me suis mis à regarder les autres C3 sur la route et je me suis rendu compte que plus elles étaient vieilles et plus elles étaient petites ! Regardez la photo ci-dessous. La première C3 est une 2009, la deuxième une 2016 et la troisième une 2023 comme celle que j’ai louée. La différence de taille est notable !

Citroën C3 2009, 2016, 2023.

Je ne comprends pas qu’un modèle d’une catégorie X ou Y, grossisse sans cesse. Avouez que c’est un peu stupide. Je n’ai rien contre les grosses voitures, mais pourquoi faire grossir les petits modèles ! Je suis certain que c’est une question de marketing. Les vendeurs aiment dire à leurs clients que le nouveau Kona par exemple est plus grand que l’ancien, qu’il offre plus d’espace à l’intérieur. Les gens sont réticents à passer à un format plus grand, mais aiment bien que le format auquel ils sont habitués se bonifie au fil des ans. Sauf que c’est nono ! Car la conséquence de tout cela est un embonpoint perpétuel des voitures !

En Europe, en plus de cela, je me suis rendu compte que la plupart des modèles populaires grossissent également du fait qu’ils abordent tous à présent un faciès VUS. Regardez la Renault Megane que j’ai illustrée plus haut. C’était une 2017. Regardez à quoi elle ressemble aujourd’hui :

Megane 2024 ; elle a l’air doublement plus grosse à cause de son look VUS !

Mais attention, je n’ai rien contre le look VUS ! Une voiture de taille raisonnable avec un look VUS, je trouve ça très joli ! Je comprends donc les gens d’aimer ça. Il faut juste faire attention à ne pas grossir sans cesse les modèles. Moi j’appliquerais des règles très strictes là-dessus. Car on s’habitue à voir des autos de plus en plus grosses autour de soi et on finit par penser que c’est la norme. Et quand vient le temps de s’acheter une nouvelle voiture, on fait comme tout le monde et on achète trop gros.

Toyota RAV4, 2004 à gauche et 2024 à droite.

Prenons l’exemple du RAV4. Au début, dans la tête des gens, c’était un petit VUS compact. Et aujourd’hui ? Eh bien, on croit encore que c’est un petit VUS compact SAUF QUE CE N’EST PLUS UN PETIT VUS COMPACT. C’est rendu une très grosse machine !

Il est là le danger et c’est ça qu’il faut dénoncer !

Donc, vivement rouler dans des voitures plus petites, sauf que l’offre n’est pas là en Amérique. Il faudrait faire quelque chose, par exemple forcer les manufacturiers à en offrir.

Une Fiat Panda aperçu au hasard. J’ai demandé à ma blonde de faire une photo. Trop « cute » et pas si petite pour une citadine !

Regardez la Fiat Panda que je voulais louer au Portugal (photo de droite). N’est-elle pas jolie ? J’ai eu un modèle plus gros (Citroën C3 pour le même prix), mais j’aurais préféré cette petite Panda. Elle est tellement mignonne !

Et moi je trouve que c’est une grosseur qui pourrait convenir à bien des Québécois. (Elle existe même quatre roues motrices !)

En terminant, sachez que la voiture que j’ai conduite au Portugal (la C3) aura sa version 100 % électrique dès cette année ! La ëC3 a commencé à être distribuée en Europe et cette dernière se veut révolutionnaire en termes de prix. Elle débutera sous la barre des 35 000 $. De plus, étant donné que Citroën fait partie du groupe Stellantis, il est possible qu’on la retrouve en Amérique du Nord avec un carrosserie différente sous la bannière Jeep. (Voir l’article d’Electrek.)

Enfin de bonnes nouvelles !

Ma Citroën C3 2023 à essence.
La toute nouvelle Citroën ëC3 entièrement électrique.

Photo couverture : ma femme et moi dans la ville d’Evora, Portugal.

Imprimer cet article

Besoin d’aide avec votre achat?

Articles populaires

Vous n’avez toujours pas de borne à votre domicile?

Chroniqueurs

Vous aimerez aussi:

Nos partenaires