Voitures électriques

Toute dernière chance de posséder un véhicule électrique presque neuf pour le prix d’une sous-compacte !

Vous aimeriez posséder une voiture 100% électrique, mais vous trouvez ça cher ? Vous aimez les petites voitures et pourriez vous accommoder d’un véhicule de la grosseur d’une Yaris ou d’un Micra ?

Eh bien vous pourriez faire comme moi et vous acheter une Chevrolet Spark 100% électrique de retour d’une location de trois ans aux États-Unis (Californie).

Et le tout pour moins de 20 000 $ tout compris ou 70 $ par semaine, taxes incluses, zéro comptant ! (Grâce à la subvention de 4 000 $.) Mais faites vite, il n’en reste plus qu’une trentaine à vendre, ensuite il n’y en aura plus !

De la Spark EV à la Bolt
La Spark EV est un peu l’ancêtre de la Chevrolet Bolt. Ce sont d’ailleurs les mêmes ingénieurs qui ont mis au point la Spark électrique (à partir d’une Spark à essence) avant de s’attaquer à la Bolt. La Spark a été comme un premier essai, mais je vous jure, ils ont tapé dans le mille !

J’ai conduit au moins une douzaine de voitures électriques différentes depuis que j’écris pour Roulez Électrique et je peux vous dire que la Spark continue à être l’une de mes préférés !

Construite de 2014 à 2016, c’est en Californie qu’elle a été populaire grâce à la règlementation là-bas et un beau spécial subventionné pour quiconque la louait trois ans. C’est d’ailleurs pour cette raison qu’un grand nombre se sont retrouvées à nouveau sur le marché trois ans plus tard. Et c’est là que certains concessionnaires du Québec ont pensé les importer ici.

Cinq minutes au volant et j’étais conquis !
Moi j’ai été parmi les premiers à en acheter une. À l’été 2017, je connaissais l’existence de cette voiture, mais je ne savais pas qu’on les importait de Californie et qu’il y avait une subvention de 4 000 $ du gouvernement du Québec pour une voiture d’occasion arrivant des État-Unis. C’est en regardant le prix des VÉ de seconde main sur Internet que j’ai découvert que Bourgeois Chevrolet et Lussier Chevrolet vendaient des Spark d’occasion importées de Californie.

Je suis allé voir Bourgeois en premier. La vendeuse m’a permis que j’aille faire un tour tout seul avec ma femme dans le village de Rawdon. Aille ! J’ai capoté ! À partir de ce moment, je voulais absolument avoir une Spark électrique. Et quelques semaines plus tard, c’était fait !

Photo prise la journée de l’acquisition de notre voiture. J’ai photographié ma femme lors de notre premier arrêt à une borne de recharge rapide.

Une augmentation exponentielle
Au Québec, à l’été 2017, nous étions à peine une centaine à posséder des Spark électriques, mais ça n’a pas duré longtemps. D’une année à l’autre, à cause du bouche-à-oreille et de l’incroyable rapport qualité-prix, les ventes ont augmenté en flèche. À l’été 2018, nous étions 300, à l’été 2019, 600 et aujourd’hui nous sommes 970 à rouler en Spark EV !

Combien en reste-t-il à vendre avant que les derniers exemplaires disparaissent ? Environ une trentaine et sur ce nombre, la plupart se trouvent chez Racine Chevrolet à Saint-Jean-sur-Richelieu.

Pourquoi ? C’est que l’acheteur, Mark Rigg, a eu l’idée d’en acheter le plus possible à la fin 2019, quand les derniers modèles sont revenus de la location. Il les a entreposées dans un immense local chauffé durant l’hiver afin d’en avoir encore à vendre cet été !

Ça veut donc dire que lorsqu’elles seront toutes vendues, il y aura 1 000 Spark EV sur les routes du Québec. C’est fou ! En fait, comme GM en a fabriqué 7 200, ça veut donc dire que 1/7 de la production américaine a pris le chemin du Québec !

Fiable et amusante
Moi ça fait trois ans que je possède la mienne et je n’ai jamais eu le moindre problème. C’est une voiture extrêmement fiable, bien construite et très amusante à conduire. De plus, elle possède le tableau de bord le plus sympathique et le plus limpide de toutes les voitures électriques que je connais.

Pour tout vous dire, je ne lui trouve aucun défaut. Et comme elle est électrique, je vous dirais que de toutes les voitures que j’ai eues dans ma vie, c’est ma préférée !

Et l’autonomie ? Là, bien sûr, c’est une électrique de première génération, c’est-à-dire qu’elle a peu d’autonomie, c’est-à-dire une autonomie d’environ 130 km. Mais si vous allez rarement à plus de 50 km de chez vous, y’a pas de problème !

Et vous n’avez même pas à vous faire installer une borne de recharge à la maison. Pourquoi ? C’est qu’avec la borne qui est dans le coffre et qui se branche à une prise de courant normale 120 volt, peu importe le niveau de la batterie le soir, votre voiture sera à pleine capacité le lendemain.

Vous aimez parfois aller loin ? Examinez le réseau de bornes rapides du Circuit Électrique, vous pouvez aller partout ! Moi, à partir de Val-David dans les Laurentides, je suis allé dans les Cantons de l’Est, à Ottawa, à Québec. J’ai même fait le tour de la Gaspésie ! Et sachez que cette voiture se recharge très rapidement sur une borne rapide. C’est sa force. Une dizaine de minutes et on repart !

Dernière chance
Je viens de parler à Éric Ferland, vendeur chez e-Racine à Saint-Jean-sur-Richelieu. Il en reste encore plus d’une vingtaine. Il y en a des rouges, des vertes, des bleues, des argents, des blanches et des noirs. Toutes des 2016 achetées à l’automne 2019.

La moins chère est à 16 379 $ (avant les taxes et la subvention de 4 000 $) et la plus chère à 18 369 $ (idem). Elles ne sont plus garanties, mais on peut prendre une garantie prolongée de trois ans pour environ 2 500 $, plus taxes.

Le financement ? Vous pouvez obtenir une Spark EV à partir de 62,54 $ par semaine, taxes incluses, pour 72 mois.

Imaginez, si vous mettiez environ 60 $ d’essence par semaine dans votre ancienne auto, eh bien votre Spark vous coûtera 2,54 $ par semaine !

C’est ça la magie de l’électrique…

Trois ans plus tard, elle a toujours l’air neuve et elle roule comme un charme !

Voir l’inventaire de e-Racine :
https://www.racineauto.ca/VehicleSearchResults?offer=193297300%2C193297280%2C197215750&model=Spark%20EV

Regardez une amusante publicité de la Spark EV :
https://www.youtube.com/watch?v=B08_zUM-5LY&feature=youtu.be&fbclid=IwAR0qBhYrZv8_3Ae_w_TlHhgwCfHWIDEoksMki01T462dm5be35jFStFpVso

Note de l’auteur : Sachez que personne chez Racine ne m’a demandé d’écrire cet article. C’est moi qui a pris l’initiative, simplement parce que j’adore les Spark EV et je veux qu’elles se vendent toutes avant la fin de l’été. Moi j’ai acheté la mienne à la mi-août et j’ai trouvé que c’était une période géniale pour découvrir le plaisir de rouler électrique !

Articles populaires

Chroniqueurs

Vous aimerez aussi

Nos partenaires