AveqBornes de rechargeBornes de recharge rapidesÉlectrification des TransportsPétitionPolitique

Pétition demandant l’installation de bornes de recharge rapides

Roulezelectrique se joint à l’AVEQ pour VOUS demander de signer la pétition présentée à l’Assemblée Nationale par L’AVEQ – l’Association des Véhicules Électriques du Québec – afin de demander au gouvernement de procéder à l’installation de 2000 bornes rapides de niveau 3 à travers le Québec d’ici 2020.
En effet, l’installation de bornes rapides au Québec stagne depuis 2015. Nous pouvons observer l’installation d’environ 30 bornes par année au Québec!!!! Quand on sait que le nombre de véhicules électriques qui sont visés pour 2020 est de 100 000 véhicules, il ne faut pas être un grand expert pour comprendre que la centaine de bornes rapides actuellement installées ne pourront suffire à la demande liée à 100 000 véhicules.
Ainsi, pour 100 000 véhicules électriques, avoir 2000 bornes rapides constitue un petit ratio de 2% soit une borne pour 50 véhicules électriques immatriculés. Le problème est que le modèle d’affaires du circuit électrique n’est pas adéquat pour arriver à un nombre de 2000 bornes installées d’ici les 2 prochaines années.
Le Conseil Consultatif sur l’Économie et l’Innovation (CCEI) dont fait partie le patron de la Caisse de Dépôt et Placement du Québec, M. Michael Sabia, a aussi recommandé d’augmenter rapidement le nombre de bornes de recharge rapide, afin d’aider à l’électrification des transports.
ÉTAT DE LA SITUATION ET PROJECTION
L’AVÉQ a effectué un résumé de l’état de la situation et que nous reproduisons ici:

Avec l’entrée en vigueur de la norme Véhicules Zéro Émission (VZE) qui aura pour effet d’augmenter la disponibilité des nouveaux véhicules électriques et le ralentissement du rythme de déploiement de bornes rapides de la part du Circuit électrique en 2017, il est clair que l’offre de recharge rapide est et sera nettement insuffisante, considérant qu’il y a déjà des files d’attentes dans plusieurs sites et ce, depuis plus d’une année.
L’AVÉQ a dressé un portrait de la situation du ratio de bornes rapides en fonction du nombre de véhicules électriques au Québec, de 2014 à 2018 (suivant les projections pour 2018) : même avec un déploiement projeté (optimiste) de 60 bornes rapides au Québec avec le modèle d’affaires actuel du Circuit électrique, le ratio du nombre de bornes rapides versus le nombre de véhicules électriques demeurera inchangé par rapport à 2017, soit 0,44% (voir Tableau 1).
Afin de rétablir un équilibre entre l’augmentation des véhicules électriques sur les routes du Québec dans les années à venir et l’offre de recharge rapide en nette perte de vitesse, il faut envoyer un message clair au gouvernement du Québec : il faut investir massivement dans les infrastructures de recharge, afin de créer un réseau structurant de recharge, lui permettant ainsi d’atteindre ses propres objectifs en électrification des transports : 100 000 véhicules en 2020 et 1 million en 2030.
Roulez électrique encourage tous les électromobilistes et ceux qui souhaitent le devenir à signer cette pétition sur le site web de l’Assemblée Nationale du Québec. Nous vous suggérons aussi de propager cette pétition sur vos réseaux sociaux et d’encourager votre famille et amis à la signer.
Pour signer la pétition : Cliquer sur CE LIEN VERS LA PÉTITION.
Le processus de signature en-ligne comprend 3 étapes faciles:
Étape 1 : remplissez le formulaire sous le texte de la pétition et envoyez-le (vous devez accepter les conditions à respecter pour pouvoir signer la pétition avant d’envoyer le formulaire).
Étape 2 : consultez votre boîte de courriels et ouvrez le message envoyé par l’Assemblée.
Étape 3 : dans ce message, cliquez sur le lien vous permettant d’enregistrer votre signature.
Tout citoyen peut signer la pétition.
Vous pouvez aussi rejoindre le site web de la pétition sur l’Assemblée Nationale par le raccourci:
bornerapide.ca
Le dépôt de la pétition aura lieu à l’Assemblée nationale, au mois de mars 2018.
Depuis la réforme parlementaire de 2009, toutes les pétitions déposées doivent recevoir une réponse écrite du gouvernement. À défaut pour celui-ci de le faire dans le délai imparti, un ministre devra donner la réponse de vive voix à l’Assemblée. Qui plus est, la commission compétente dans le domaine touché par une pétition peut décider de s’en saisir et entendre les pétitionnaires en auditions publiques.
RoulezÉlectrique souhaite remercier l’AVEQ de son excellente initiative et encourage tous les gens à signer cette pétition!

Imprimer cet article

Besoin d’aide avec votre achat?

Articles populaires

Chroniqueurs

Vous n’avez toujours pas de borne à votre domicile?

Vous aimerez aussi:

Nos partenaires