Voitures électriques

Les véhicules électriques chinois en vente au Québec, c’est en 2022 que ça commence !

Après la marque Polestar qui appartient au constructeur chinois Geely et qui se spécialise dans les voitures de performance, voici maintenant la marque Imperium du constructeur chinois Skywell, spécialisée dans les VÉ grand public.

Comme premier véhicule, on a pris soin de choisir un modèle susceptible d’être populaire. Qu’est-ce qui se vend bien chez nous ? Les utilitaires, bien sûr. C’est donc sans surprise que Skywell nous propose un utilitaire entièrement électrique de la taille d’un CR-V (et même un peu plus gros). Son nom ? L’Imperium SEV. En Chine il s’appelle l’ET5. Le voici photographié dans son pays d’origine.

Samuel Lessard de RPM et Antoine Joubert du Guide de l’Auto ont eu la chance d’en essayer un en sol québécois et ils ont été agréablement surpris. À part un freinage régénératif un peu hésitant, ils ont trouvé qu’il se comportait comme bien des VUS de cette taille.

Pour lire l’essai d’Antoine Joubert : lien.
Pour lire l’essai de Samuel Lessard : lien.

Quelle sera la fiabilité de ce véhicule ? Là est la grande question. Les premiers acheteurs vont sans doute prendre un petit risque, mais pas tant que ça à mon avis. On est plus dans les années ’70 !

Le plus grand intérêt de ce véhicule sera bien sûr le prix. Imaginez, avec les deux subventions, l’Imperium SEV coûtera moins cher qu’un Honda CR-V tout en étant plus gros et 100 % électrique ! C’est-à-dire 28 758 $ pour le modèle Comfort et 35 758 $ pour le modèle Premium (frais de transport et préparation inclus). Attention, ce prix inclut les deux subventions, mais pas les taxes.

Quel sera la puissance et l’autonomie ? L’Imperium SEV sera un véhicule à traction de 204 chevaux avec une batterie 55 kWh ou 72 kWh. On estime l’autonomie autour de 300 km avec la petite batterie et 400 km avec la grosse batterie.

Selon le journaliste automobile Paul-Robert Raymond du journal Le Soleil, on ouvrira deux concessionnaires Imperium dans la province cet été. Un à Québec sur le boulevard John-Molson dans l’ancien bâtiment du concessionnaire Sainte-Foy Nissan et un autre à Laval sur le boulevard Curé-Labelle dans l’ancien bâtiment du concessionnaire Chomedey Hyundai. Enfin, un troisième ouvrira peut-être sur la Rive-Sud de Montréal.

Intéressé par ce véhicule ? Sachez que deux groupes Facebook existent : lien 1 et lien 2.

Vu de l’arrière. Ne vous inquiétez pas, il n’y aura pas de caractères chinois sur le modèle canadien ! Rires !

Et après Imperium, VinFast !
C’est confirmé, en plus de la marque Imperium, on verra arriver cette année un second constructeur automobile asiatique. Celui-là semble avoir des ambitions encore plus grandes. On parle de deux VÉ cette année et de trois autres l’année suivante ! On souhaite même construire une usine aux États-Unis.

Non, ce n’est pas un constructeur chinois cette fois-ci, mais un constructeur vietnamien soutenu par une énorme entreprise valant des milliards de dollars à la bourse. Son nom : VinFast. Regardez la photo ci-dessous, les deux plus grosses voitures, soit celle du centre et celle à droite (la rouge), seront les deux premières qui seront vendues chez nous. Comme vous voyez, il y en aura de toutes les tailles, de la sous-compacte (à l’extrême gauche) au modèle pleine grandeur.

Les modèles VF5, VF7, VF9, VF8 et VF6.

Je les trouve très belles ces voitures, pas vous ? Fabriquées au Vietnam, sachez toutefois qu’elles ont été dessinées par le célèbre carrossier italien Pininfarina. Moi j’aime bien leur devant en forme d’ailes. On a pas encore les prix au Canada, mais on sait que les deux premières (la rouge et la grise) se vendront aux États-Unis 41 000 $ et 56 000 $ US.

Moi, vous me connaissez, ce sont les modèles plus petits qui m’intéressent, donc ceux qui arriveront l’année prochaine. J’aime bien la bleue. Photo ci-dessous.

VinFast 6. Ce multisegment est à peu près de la même grosseur que ma Bolt EUV, mais en moins haut.

Fait intéressant, la garantie ne sera pas de 5 ans, mais de 10 ans ou 200 000 km sur l’ensemble du véhicule ! De plus, il y aura l’option de louer la batterie, ce qui abaissera le prix. En respectant toutefois un certain kilométrage.

On a pas beaucoup de détails techniques sur les voitures pour l’instant. On sait cependant que le processus de vente se fera par Internet comme avec Tesla. Pour voir et essayer les voitures, il faudra se rendre dans l’une des trois boutiques qui seront inaugurées cet automne au Canada. Probablement dans des centres d’achats. Il y en aura une à Vancouver, une à Toronto et une à Montréal. Donc, pas de vrais concessionnaires en vue. Les réparations ? Elles se feront à domicile à l’aide d’unités mobiles.

Ce que j’en pense ? Je n’ai rien contre le fait qu’on reçoive des VÉ de la Chine ou du Vietnam. On en reçoit déjà d’Europe, du Japon et de la Corée. Le commerce international aide les pays à tisser des liens et à rester en paix. On achète plein de choses d’Asie, non ? Il n’y a pas que du mauvais. Et puis, les constructeurs établies se trainent les pieds depuis tellement longtemps, ça va peut-être les fouetter un peu.

Moi en tous cas j’ai hâte de voir ces nouvelles voitures électriques arriver chez nous !

Voici le plus gros des cinq VÉ de VinFast, le VF9 à 56 000 $ US (70 500 $ CAD.)

Sources Imperium
https://www.lesoleil.com/2021/11/08/deux-concessionnaires-imperium-selectionnes-pour-le-quebec-223aa8675b570083a99f1e0672800722?fbclid=IwAR3JiqrspdDKBYRwF4zqVIarcpfhgOfLyYKdgcuOAdLVA_fvdZtjXTUuEcc
https://www.guideautoweb.com/articles/61529/imperium-motors-premiere-impression-fort-convaincante/
https://rpmweb.ca/fr/essais-vehicules/premier-contact/imperium-sev-2022-l-empire-contre-attaque

Sources VinFast
https://rpmweb.ca/fr/actualites/salons/vinfast-cinq-nouveaux-modeles-electriques-d-ici-l-annee-prochaine?fbclid=IwAR0qlRku_nmr6BWZStzQC_SwSKWT05ot6yMu1qtENiCGlx71cdECOAXC3jA
https://www.ledevoir.com/economie/658407/vehicules-electriques-vendre-des-vehicules-electriques-et-louer-leur-batterie-la-strategie-de-vinfast
https://www.guideautoweb.com/articles/64015/vinfast-trois-autres-vus-vietnamiens-s-en-viennent-au-canada/

Imprimer cet article

Besoin d’aide avec votre achat?

Articles populaires

Chroniqueurs

Vous n’avez toujours pas de borne à votre domicile?

Vous aimerez aussi:

Nos partenaires