L'opinion de Pierre LangloisVoitures électriques

Les moteurs-roues de e-Traction vers une industrialisation mondiale

Thewheel - moteur-roue pour autobus
Source: e-Traction
Dans ses dernières infolettres, le physicien Pierre Langlois nous a parlé de 3 compagnies/consortium qui démontrent beaucoup de sérieux à déployer la technologie des moteurs-roues, et qui ont annoncé des nouveaux produits et résultats dans les médias dédiés à la mobilité durable. Aujourd’hui, il nous parle d’une quatrième, située au Pays-Bas, qui y travaille également, depuis le début des années 2000.

Dans le cadre d’une entente nouée avec le physicien Pierre Langlois , Éco-Énergie à Montréal et Roulezelectrique ont obtenu le privilège de vous présenter le contenu intégral des infolettres qu’il publie sur une base régulière. Mentionnons que Pierre Langlois est consultant en mobilité durable, auteur et conférencier. Il est d’ailleurs l’auteur du livre Rouler Sans Pétrole, publié aux Éditions MultiMondes. On a pu l’apercevoir au petit écran dans des reportages consacrés aux hybrides rechargeables et aux batteries et voitures électriques, à l’émission Découverte, entre autres, où il a témoigné en tant qu’expert. Un gros merci à lui.
Les moteurs-roues de e-Traction vers une industrialisation mondiale
Bonjour à tous
Dans mes courriels récents, je vous ai parlé de 3 compagnies/consortium qui démontrent beaucoup de sérieux à déployer la technologie des moteurs-roues, et qui ont annoncé des nouveaux produits et résultats dans les médias dédiés à la mobilité durable.
Il y a une quatrième compagnie dont j’aimerais vous entretenir aujourd’hui, qui y travaille également, depuis le début des années 2000. Il s’agit de e-Traction, aux Pays-bas.
Site WEB fabricant moteur-roue autobus e-Traction
Source: Site WEB e-Traction
 
La compagnie se spécialise dans les moteurs-roues pour autobus, mais a également mis au point des versions pour des véhicules plus légers. Ils ont converti plusieurs autobus pour y intégrer leurs moteurs-roues, avec différentes combinaisons de groupe de propulsion. La configuration de base utilise un petit moteur diesel comme générateur électrique pour recharger la batterie ou alimenter directement les moteurs-roues en électricité (configuration hybride série). Les autobus prototypes ainsi construits, qui roulent depuis plusieurs années avec 2 moteurs-roues à l’arrière, affichent une réduction de consommation de carburant diesel de plus de 50% par rapport à un autobus diesel conventionnel!
E-Traction va même jusqu’à affirmer que leurs moteurs-roues permettent de réduire la consommation d’énergie jusqu’à 40 % par rapport à un groupe de traction électrique conventionnel (à moteur central). Comme je le dis depuis plusieurs années, probablement la meilleure application des moteurs-roues est pour les autobus, en raison de leurs arrêts et départs fréquents, en milieu urbain. C’est là que le freinage regénératif bien supérieur des moteurs-roues diminue le plus la consommation d’énergie, surtout que les systèmes de transmission mécanique de la force (transmission, arbre, différentiel) sont particulièrement énergivores pour les autobus.
J’aimerais attirer votre attention sur le fait que e-Traction et les autres compagnies que je vous ai présentées dans mes récents courriels intègrent l’électronique de puissance (convertisseurs, onduleurs) dans le moteur-roue. Il y a de bonnes raisons pour adopter cette configuration. La principale est la grosseur des fils de cuivre qui alimentent les moteurs-roues. En ayant l’électonique de puissance dans le moteur, on peut l’alimenter avec un petit fil à haut voltage, et convertir en bas voltage et fort courant dans le moteur. Sinon, on devrait utiliser de gros fils et consommer beaucoup plus de cuivre, sans compter la rigidité de ces gros fils qui influence la manoeuvrabilité du véhicule. De plus, en aillant les convertisseurs dans le moteur, on élimine les radiations électromagnétiques, puisqu’on alimente les moteurs en courant continu (DC) et que le boitier métallique du moteur-roue agit comme une cage de Faraday. Or, il y a une préoccupation accrue de l’effet sur la santé de ces radiations.
Par ailleurs, l’avenir des autobus passe par le biberonnage (recharge rapide en quelques minutes). C’est ce que ne cesse de répéter depuis la parution de mon livre Rouler sans pétrole en 2008. Or, si on veut recharger rapidement à quelques stations le long d’un parcours, on a intérêt à consommer le moins d’électricité possible, ce que nous offrent les moteurs-roues. Vous ne serez donc pas surpris d’apprendre que e-Traction a également collaboré avec une compagnie suédoise pour mettre en service un autobus à moteurs-roues hybride biberonné, avec le système de recharge rapide Opbrid. C’est leur projet Hybricon. Voir:
http://www.e-traction.eu/projects/hybricon
http://www.opbrid.com
Opbrid - autobus électriques biberonnés à moteurs-roues
Source: site WEB Opbrid
 
Enfin, il y a un mois, e-Traction annonçait plusieurs développements qui vont propulser la compagnie vers une industrialisation mondiale:
un investisseur privé, De Hoge Dennen, qui va financer le développement à long terme
un fabricant allemand, Ziehl-Abegg, qui a la licence européenne pour les véhicules lourds
une compagnie coréenne, Econex, qui a la licence en Corée, pour la production et les ventes
Les moteurs-roues e-Traction commercialisés par Ziehl-Abegg vont porter le nom de ZAwheel.
Ziehl-Abegg moteur-roue ZAwheel pour autobus

Comme on le voit, les moteurs-roues ont le vent dans les voiles, et il est très frustrant qu’on n’en ait pas de retombées au Québec, alors que les chercheurs de l’Institut de recherche d’Hydro-Québec (IREQ), sous la direction de Pierre Couture, étaient bien avance sur tout le monde, en 1995.
Quand aurons-nous des gestionnaires visionnaires, qui vont écouter nos chercheurs de génie?
Bien cordialement
Pierre Langlois, Ph.D., physicien
Consultant en mobilité durable,
Auteur et conférencier
Téléphone : 418-875-0380
Courriel: pierrel@coopcscf.com
Site Internet: www.planglois.com
Pierre Langlois - consultant mobilité durable - auteur - rouler sans pétrole

Imprimer cet article

Besoin d’aide avec votre achat?

Articles populaires

Chroniqueurs

Vous n’avez toujours pas de borne à votre domicile?

Vous aimerez aussi:

Nos partenaires