Voitures électriques

Le Chrysler Pacifica rechargeable: Comme des chevreuils …

J’ai un super voisin, Raymond, que j’apprécie énormément. Comme moi, il a des petits immeubles à revenus (logements 4 1/2). Qui dit logements, dit rénovations. Et qui dit rénovations, dit transport de matériaux comme des feuilles de contreplaqué de 4 pieds par 8 pieds, des feuilles de gypse, des outils, etc.
Pour transporter ces matériaux et outils, il faut un véhicule avec du VOLUME intérieur. Beaucoup utilisent des pickups, mais personnellement, je n’aime pas du tout ces véhicules, car le matériel dans la boîte arrière est laissé à la pluie et n’est pas sécurisé contre le vol. Mon choix s’est donc porté en 2010 vers un Grand Caravan, avec le moteur 3.3l et la transmission 4 vitesses. La minivan peut également tirer une remorque pesant jusqu’à 3600 lbs. Parfait pour mettre à l’eau notre petit bateau que j’ai électrifié avec des modules de Nissan Leaf. L’agencement des sièges “Stow and go” est fantastique et permet de transformer la minivan d’un 7 passagers à une van de transport de cargo.
Depuis longtemps, je souhaite également électrifier la minivan. J’ai considéré le modèle X, mais les bancs de 2ème rangée ne pouvant se rabattre, cela proscrit le transport de feuilles de 4′ x 8′. Le prix du modèle X n’est pas non plus abordable, par rapport à la Grand Caravan. J’ai donc renoncé à cette option. (J’aimerais bien que Tesla construise des minivans électriques).
En Janvier 2016, au salon de l’auto de Détroit, Chrysler a annoncé la mise en marché d’une version hybride rechargeable du tout nouveau modèle de la Pacifica 2017. La production devant débuter en milieu de 2016, soit actuellement. J’ai donc dit à Raymond que dès que la Pacifica hybride rechargeable serait disponible, je l’achète et je lui vends ma fidèle Grand Caravan 2010 méticuleusement entretenue avec (actuellement) 50 000km au compteur. Sa vieille Caravan 2007 montrant des signes très nets de vieillissement, il a bien hâte que se concrétise ma promesse! MAIS il faut que la Pacifica rechargeable soit préalablement offerte à la vente au Québec!
Ainsi, cette semaine, Raymond m’a redemandé quand je m’achètes la dite Pacifica.
“Je ne sais pas quand elle sera disponible, Raymond. Mais si tu veux, embarques avec moi, on s’en va chez le concessionnaire Chrysler et on va leur poser la question.”
On arrive donc, quinze minutes plus tard dans l’entrée de la salle de montre où un vendeur désoeuvré et une superbe réceptionniste fort regardable, nous accueillent avec leur plus beau sourire.
“Est-ce que nous pouvons vous aider, messieurs?”
– “Oui, nous venons pour acheter une minivan électrique” réponds Raymond, allant droit au but.
Le sourire du vendeur et de la réceptionniste s’est alors figé. Figé comme des chevreuils pris dans le faisceau lumineux devant un pickup sur une route de campagne de l’Estrie juste avant d’être frappé par ledit pickup… C’était comme si on avait lancé un juron bien senti dans une église, ou lancé un jambon dans une synagogue ou une mosquée… Un silence pesant s’est alors installé.

Voici à quoi ressemblait la réaction du Concessionnaire quand l'auteur a demandé des précisions sur la minivan électrique!
Voici à quoi ressemblait la réaction du Concessionnaire quand l’auteur a demandé des précisions sur la minivan électrique!
 
– “Électrique? on n’a pas ça ici!”
– “Mais Chrysler a annoncé la Pacifica hybride rechargeable, au salon de l’auto de janvier. Elle devrait être maintenant disponible, non?”
– “On n’a reçu aucune information de Chrysler sur ce véhicule. Je viens de vendre mon premier Pacifica à essence, mais j’ai aucune information sur l’électrique” dit le vendeur.
– “Vous n’avez pas de date de production? pourrait-on placer une pré commande, ou se mettre sur une liste de réservation?”
– “On n’a aucune information.” répéta le vendeur.
– “Hmmm, ça va être difficile à acheter, si elle n’est pas offerte à la vente” dis-je.
Déçu, Raymond est sorti du concessionnaire, avec moi qui suivait derrière.
Je lui ai expliqué par contre, qu’il y avait de l’espoir, pour lui. En effet, le ministre Heurtel vient tout juste d’annoncer l’annonce d’une loi Zéro Émission, qui va obliger les constructeurs automobiles, comme Fiat Chrysler Dodge (FCA), de vendre un pourcentage minimum de véhicules électriques au Québec. Cette mesure devrait entrer en vigueur en 2018, mais les crédits pour les véhicules électriques commenceront à compter à partir des ventes de 2016. Ainsi, cela pourrait motiver FCA à offrir au Québec la Pacifica rechargeable, au lieu de l’offrir en vente seulement en Californie, comme ce que ce manufacturier fait pour la Fiat 500e.
Cela dit, La van à Raymond est mieux de “toffer” encore un boutte… Parce que moi, il n’est pas question que je rachète une autre minivan fonctionnant seulement à l’essence. Et Chrysler ne semble pas pressé à vendre des Pacifica rechargeables. Ma prochaine minivan sera électrique… ou ne sera pas!

Imprimer cet article

Besoin d’aide avec votre achat?

Articles populaires

Chroniqueurs

Vous aimerez aussi:

Nos partenaires