Bornes rapidesTémoignage de propriétairesVoitures électriques

Une excursion en Spark EV : Trois-Rivières / Lac-Mégantic

À notre retour (chez Roulez Électrique) après un périple de 383km en Spark EV.

À notre retour (chez Roulez Électrique) après un périple de 383km en Spark EV.

Ceci est l’histoire de deux propriétaires de Volt qui ont eu l’occasion de faire une belle excursion en Spark EV. Il s’agit de moi-même, Louise Lévesque, propriétaire de la fameuse Wattson, et Sylvain Bélanger, le mécano souvent mentionné par Sylvain Juteau (pour les pneus de sa Tesla) et aussi propriétaire d’une Volt, sans nom, mais non moins célèbre!
Wattson et la Volt à Sylvain (sans nom, c’est triste hein!?)

Wattson et la Volt à Sylvain (sans nom, c’est triste hein!?)

Sylvain Juteau nous avait invités à assister à l’inauguration des bornes du Musi-Café à Lac-Mégantic qui a eu lieu le samedi 12 décembre. J’avoue que j’hésitais car j’avais du travail à rattraper. Mais bon… des choses à mon agenda ont été annulées puis Sylvain Juteau nous a proposé de venir à l’activité avec la Spark EV d’Elmec. Impossible de laisser passer une telle occasion! Pour nous – Sylvain et moi- , c’était à la fois l’occasion de conduire cette belle et fougueuse petite bête sur une longue distance et une chance de faire l’expérience de la recharge rapide (inaccessible pour la Volt). Et je peux vous dire d’emblée que pour ces deux aspects, nous sommes sous le charme. La petite Spark est TRIPPANTE à conduire et la recharge rapide, c’est FABULEUX !
Avant de commencer, laissez-moi vous dire que nos Volts sont de grosses machines. On l’oublie quand on roule toujours avec ça. Se retrouver dans une Spark EV, c’est un peu déroutant au début. Le plus drôle ça été quand on est arrivé à la maison avec la Spark (après être allés la chercher à Grand-Mère chez Elmec) et qu’on l’a mise à côté de Wattson! OUF la petite bibitte! C’est à ce moment que j’ai surnommée la Spark EV «le Ti-Pet».
excursionSparkEV-Volt

Wattson (Volt 2014) et Ti-Pet (Spark EV). Quelle différence!

Le trajet de Trois-Rivières à Lac-Mégantic est d’environ 190 km. Faut donc repérer les BRCC… il y en a une à Victoriaville. Parfait. Mais pour la suite, Elmec avait heureusement placé une borne de recharge rapide temporaire à Saint-Gérard (Weedon) avec la collaboration de la Fromagerie P’tit Plaisir, à la rencontre des Routes 112 et 161. Merci à Elmec et à la Fromagerie P’tit Plaisir! Nous sommes donc partis samedi après-midi en toute confiance. Zéro «anxiété d’autonomie» pour nous car chaque tronçon était d’une distance bien en dessous de l’autonomie minimale de la Spark.
Notre périple : Trois-Rivières / Lac Mégantic sur Google.

Notre périple : Trois-Rivières / Lac-Mégantic sur Google.

Ceci m’amène à un élément que nous avons particulièrement apprécié au tableau de bord de la Spark EV. L’estimé d’autonomie (ce que les propriétaires de Volt appellent le piff-o-mètre) comprend également un maximum et un minimum. C’est super agréable d’avoir cela en roulant – et ça permet de ne jamais oublier que l’autonomie est justement une ESTIMATION (avis aux nouveaux propriétaires de VÉ!). Donc, en tout temps, nous avions un estimé central puis, au dessus et en dessous, un maximum et un minimum. Par exemple, à notre départ de Trois-Rivières, Ti-Pet nous donnait 108km d’autonomie dans une fenêtre de 129 km maximum et 86 km minimum. En roulant, cet estimé s’ajuste sans cesse et parfois des billes lumineuses s’affichent vers le haut ou vers le bas pour nous indiquer que nous tendons vers un côté ou vers l’autre. INTÉRESSANT. Rassurant. On aime. Définitivement.
excursionSparkEV-estimation

Tableau de bord de Ti-Pet au départ. On voit bien ici l’estimé central de 108km puis le maximum à 129km et le minimum à 86km. On aime ça!

Avec cet estimateur détaillé et la recharge rapide à deux étapes de notre trajet, nous n’avions vraiment AUCUNE inquiétude quant à notre capacité à se rendre à destination et nous savions que le voyage ne serait pas coupé de longues heures d’attente. Très agréable (et on ne savait pas encore à quelle point cette recharge rapide serait… rapide).
Malgré sa petite taille, la Spark EV est vraiment agréable à conduire. Du cœur au ventre, c’est le moins qu’on puisse dire! Une accélération instantanée et puissante, évidement. Et une stabilité étonnante, grâce au poids des batteries. Ce poids, on le sent bien dans sa tenue de route – elle ne roule définitivement pas comme une petite sous-compacte ordinaire. Difficile de s’en tenir à l’écoconduite tellement on la sentait fougueuse, forte et stable. Zoom Zoom! Oh, pardon… je veux dire Swoosh Swoosh! De plus, la route est parfois assez côteuse sur le trajet, mais la Spark ne donne aucun signe de faiblesse, elle grimpe sans effort! Et la «regen» sur les descentes, le Ti-Pet s’en régale!
Notre première recharge rapide. On aime. BEAUCOUP.

Notre première recharge rapide. On aime. BEAUCOUP.

Première recharge rapide… Que dire! Notre première halte, à Victo, s’est faite dans l’excitation. Nous étions comme deux gamins avec un nouveau jouet techno. Sylvain est allé prendre connaissance des instructions et moi je croquais des photos de notre toute première recharge rapide. Hou Hou! Une fois branché – on trippe à regarder le voltage et l’ampérage et à surveiller les km s’accumuler au tableau de bord. Eeeesh, ça tire ! À peine treize minutes plus tard, nous sommes à 80% (on a commencé la charge à environ 30%). Le sommaire de la session nous indique 10,3 kWh. Wow. Prochain arrêt : Saint-Gérard. Même scénario, le temps d’aller faire un tour à la fromagerie et revenir, puis le Ti-Pet avait dépassé les 80%. Avec la recharge rapide, voyager en VÉ est un véritable charme. On s’est rendu à Lac-Mégantic en moins de trois heures.
excursionSparkEV-BorneElmec

Recharge à la Fromagerie P’tit Plaisir (au retour dimanche).

Le restaurant de la Fromagerie – extérieur.

Le restaurant de la Fromagerie – extérieur.

Le restaurant de la Fromagerie – intérieur. Et le fromage ? DÉLICIEUX !

Pour le retour, lors de notre arrêt à la borne temporaire Elmec, nous avons par curiosité laissé la recharge monter jusqu’à 100% pour voir combien de temps cela prendrait. Résultat : 12 minutes pour passer de 30% (approx) à 80% et 18 minutes supplémentaires pour faire de 80% à 100%. Alors, s’il le faut, même ce dernier bout n’est pas si long. Enfin, une fois revenus à Trois-Rivières, nous sommes évidement passés à la maison Roulez Électrique pour une dernière petite rapide car on voulait ramener Ti-Pet chez lui à Grand-Mère…. Est-ce que j’ai dit qu’on aimait la recharge rapide ? Ouais, on aime BEAUCOUP.
Sylvain et moi sommes très heureux d’avoir eu l’occasion de vivre cette expérience. Il est TRÈS malheureux que le constructeur ne fasse pas une mise en marché de la Spark EV au Québec (malgré l’annonce d’avril dernier, la Spark EV n’est toujours pas, à ce jour, offerte aux particuliers). Espérons qu’elle sera vraiment disponible chez nous le plus tôt possible car ce modèle sera certainement TRÈS populaire lorsque ce sera le cas. Elle est étonnamment confortable et comme mentionné, c’est une vraie petite bête sur la route ! On recommande. FORTEMENT.
Louise Lévesque, propriétaire de Volt et amatrice de Spark EV 🙂
 

Merci Elmec et merci Ti-Pet pour cette belle expérience !

Inauguration des bornes au Musi-Café à Lac-Mégantic – le 12 décembre 2015.

Articles populaires

Chroniqueurs

Vous aimerez aussi

Nos partenaires