UN COMBLE D’ABSURDITÉ