Voitures électriques

Non, les véhicules électriques lancés en 2021 et 2022 ne sont pas des VUS !

J’entends souvent dire : « Quelle catastrophe, on est envahi par les VUS et bientôt les VUS électriques, il faut que ça cesse ! » Comment ça on est envahi par les VUS ? Je ne suis pas d’accord et j’aimerais mettre les choses au clair. 

Mais avant de parler de VUS électriques, parlons un peu de VUS à essence. 

Sur nos routes, il y a effectivement de gros VUS qui consomment beaucoup d’essence et qui prennent beaucoup de place sur nos routes. Mais il n’y en a pas tant que ça ! On voit bien plus de petits VUS inoffensifs comme le Nissan Rogue que de vrais VUS comme le Nissan Pathfinder ou le Nissan Armada. 

Le petit Rogue (compact) et le gros Armada (pleine grandeur).

Le Nissan Rogue (tout comme le Honda CRV, le Mazda CX5 ou le Ford Escape) sont des VUS compacts. Ils ont l’air gros, car ils sont plus hauts, mais en réalité ils ont la même largeur et la même longueur qu’une voiture ordinaire compacte telles la Honda Civic ou la Mazda 3.

Buick Encore 2020.

En plus au Québec, il y a énormément de VUS encore plus petits. Je parle ici de véhicules comme le Buick Encore, le Honda HRV ou le Hyundai Kona (à essence). On les appelle des VUS urbains ou sous-compacts, mais entre vous et moi, le mot VUS n’a pas sa place ! Ces véhicules sont en réalité de simples petites voitures surélevée.

Moi-même qui n’aime pas qu’on achète trop gros pour rien, j’adore ma nouvelle Chevrolet Bolt EUV. Est-ce que j’ai l’impression de faire partie des méchants propriétaires de VUS ? Pas une miette ! Et je n’aurais pas davantage cette impression, même si ma Bolt était propulsée par un moteur à essence !

Une position plus agréable
J’aime le fait d’être un peu surélevé pour entrer et sortir de ma voiture et ma femme se sent plus rassurée au volant d’un véhicule un peu plus haut. Je suis conscient que ça fait perdre de l’agrément de conduite, sauf qu’il y a plein de critères pratico-pratiques dont il faut tenir compte lorsqu’on s’achète une voiture et ma Bolt EUV y répond parfaitement.

Qu’on arrête de dénigrer les VUS et de les mettre tous dans le même panier ! Ma Bolt EUV et bien d’autres VUS de tailles compactes et sous-compactes ne devraient pas être considérés comme de méchants VUS.

J’irais même encore plus loin. Si, au moment de choisir mon deuxième VÉ, Chevrolet avait eu pour le même prix, en plus de la Bolt EV et EUV, une voiture électrique avec le look et la conduite d’une Mazda 3, j’aurais quand même choisi la EUV. Et je ne suis pas le seul ! Le phénomène est mondial. Partout dans le monde, les gens recherchent des véhicules dont l’assise est plus haute.

La Mazda 3 et ma Chevrolet Bolt EUV. (Notez que cette Mazda est plus longue et plus large que ma Bolt EUV !)

VÉ de 2017 à aujourd’hui
Parlons maintenant de véhicules électriques. Quand j’ai commencé à m’intéresser vraiment aux VÉ en achetant mon premier véhicule à batterie en 2017, les VÉ qui sortaient sur le marché et qui étaient populaires étaient la Bolt EV, le Kona EV, le Niro EV et la nouvelle Leaf. Est-ce qu’on peut considérer ces véhicules comme des VUS ? Pas du tout ! Le plus gros du groupe (le Niro) n’atteint même pas les dimensions d’un VUS compact comme le Nissan Rogue !

Regardons maintenant ce qui est sorti récemment ou qui sortira cette année (image ci-dessous). J’ai fait un montage photos avec six VÉ populaires. Oui, ils sont tous plus gros que ceux la génération précédente, mais ressemblent-ils à des VUS ? Je ne trouve pas !

Regardez-les bien. Fini les véhicules en hauteur, ils sont tous bien moins haut qu’un VUS traditionnel. Sans doute pour améliorer l’aérodynamisme et par le fait même l’autonomie. Et puis, dans le fond, pas besoin d’avoir un VÉ de 1 700 mm de haut pour avoir une conduite surélevée. 1 600 mm est bien suffisant. Et on gagne en agrément de conduite !

Dans l’ordre, le Volkswagen ID4, le Kia EV6, le Nissan Ariya, le Mustang Mach-e, l’IONIQ 5 et l’Audi Q4 e-tron.

Soyons sérieux, pas un ne ressemble à un VUS ! Aucun n’a la hauteur d’un VUS, aucun n’a le look d’un VUS. Et pourtant, on aime les appeler VUS (ou SUV en anglais). Un terme à la fois décrié et encensé. Moi je dirais qu’il s’agit simplement de voitures de taille moyenne, un peu surélevées et avec de grosses roues.

Étonnant vous ne trouvez pas qu’ils aient à peu près tous la même taille ? Ça semble être le format à la mode ! Vous souhaitez plus petits ? Vous allez devoir vous contenter des VÉ qui sont déjà sur le marché tels le Niro EV, les deux Bolt ou le Kona EV.

Chrysler Airflow Vision EV.

Même Chrysler qui nous a montré récemment à quoi ressemblerait sa première voiture électrique, la Chrysler Airflow Vision EV, nous a dévoilé une voiture dans la taille des six VÉ présentés ci-dessus.

Et elle non plus ne ressemble pas à un VUS. Regardez la photo de droite.

Conclusion
Cela étant dit, je ne dis pas qu’on ne fabriquera jamais de gros VUS électrique. Il va sans doute y en avoir. Ce que je dis simplement, c’est qu’il n’y a pas tant de gros VUS sur nos routes et que, dans l’électrique, si on regarde ce qu’il y a et ce qui s’en vient, il y a pratiquement aucun VUS.

Bref, ce qui est populaire en ce moment dans l’électrique n’est ni une voiture, ni un VUS, mais une sorte de multisegment de la taille d’une berline intermédiaire des années ’90.

Mais attention ! Il y a une exception à cette règle : Mercedes Benz. En effet, ce constructeur a décidé de lancer cette année en Amérique du Nord deux véhicules électriques. Le premier est une vraie voiture, l’EQS, et le deuxième est un vrai VUS, l’EQB. J’imagine que cette marque possède une clientèle un peu plus conservatrice. Ainsi, les gens qui veulent une voiture électrique Mercedes veulent une voiture traditionnelle et les gens qui veulent un VUS électrique Mercedes veulent un VUS traditionnel.

Les voici en photos :

Les deux premières Mercedes 100% électrique, la EGS et la EQB.

Voilà à quoi ressemble une vraie voiture et un vrai VUS !

Articles populaires

Chroniqueurs

Vous aimerez aussi

Nos partenaires