Les petits « plusses » qui me font aimer les voitures électriques