Corrosion sur mag d'aluminium
Documentation

La corrosion de 2 métaux différents…

Saviez-vous que deux métaux différents que l’on mets dans un milieu humide vont avoir l’un des deux métaux se corroder?  Ainsi, sur beaucoup de voitures, on installe des mags en aluminium, qui sont en contact direct avec l’acier du rotor (disque) de frein.  On retrouve cette situation sur la Volt et beaucoup d’autres voitures de différents fabricants.
Résultat?  L’aluminium se mets à corroder au point de contact et autour. Les mags vont voir leur look dépérir.
La première photo montre l’aluminium du mag qui a corrodé au contact du disque de frein.  La poudre blanche est de l’oxyde d’aluminium. J’ai sablé cette couche de corrosion, et j’ai peinturé au vernis transparent la surface.  La surface de contact du mag est redevenue aussi belle qu’à l’origine.
La seconde photo montre le disque et le hub de roue quand la roue a été enlevée.  On peut voir que le disque a si peu servi qu’on voit encore les traces de machinage à sa surface d’usure!  Cette surface paraît noircie à cause des conditions de prise de la photo.  Le hub, lui,  a particulièrement rouillé.   Les hubs de roues sont fabriqués par des compagnies externes (Timken, SKF), qui ne les peinturent pas.   Bien que cela n’affecte pas leur fiabilité, leur look lui est moins intéressant lorsque rouillé!  J’ai enlevé la rouille de surface et repeint à la peinture de couleur métallique ces pièces.  La quatrième photo montre le résultat.

Corrosion sur mag d'aluminium
Corrosion sur mag d’aluminium
 
 
 
 
 
Corrosion au disque
Corrosion au disque
Corrosion derrière le disque
Corrosion derrière le disque
Comment empêcher la corrosion de 2 métaux différents?  On peut empêcher la corrosion en mettant une barrière étanche à l’air et non conductrice d’électricité entre les 2 métaux.  Ainsi, si on mets de la peinture antirouille sur le disque et le hub de roue, on diminue de beaucoup la vitesse de corrosion.  Mettre une laque transparente sur l’aluminium va aussi permettre de protéger le mag contre la corrosion.  On peut même mettre une barrière électrique sous la forme d’une feuille de plastique mince qu’on découpe de la forme du moyeu de roue.  J’ai utilisé les feuilles de plastiques transparentes qu’on utilise pour imprimer avec une imprimante laser.  Ces feuilles résistent à des températures plus élevées, qu’on retrouve dans les systèmes de freins de voitures normales.  Les freins de Volt ont manifestement très peu chauffé et usé.  La troisième photo montre l’arrière d’un disque.  Un fine couche de rouille (vraiment peu) qui est partie avec un léger sablage à la main.  Un peu de peinture pour protéger le métal, et voilà!
barrière plastique

barrière plastique

 
 
Cette quatrième  photo montre un disque peint remis en place sur le hub de roue peint, et la feuille de plastique qui est sur le point d’être installée.  Le gouttelettes de peinture sur la surface d’usure du disque vont partir au premier freinage.  Notez que ces opérations ne sont pas demandées comme entretien habituel d’une voiture.  Ces conseils ont pour but de garder aux pièces métalliques une durabilité qui dépasse celle prévue par le manufacturier. Un garage/concessionnaire ne fait pas ces opérations.  Un propriétaire de Volt motivé à garder très longtemps sa voiture préférée le fait.  (Notez que je faisais la même chose sur le Ford Taurus 1996 qui a été remplacé par la Volt.  On se développe des trucs, pour garder en forme des vieilles voitures!)
Voici une photo d’un hub de roue arrière de Volt 2011 avec 17000 km parcourus.  La rouille que l’on voit est une fine couche de rouille superficielle.  Les hubs de roues ont une tendance plus forte à rouiller, parce qu’ils sont assemblés en les chauffant (par induction).  Ces pièces n’étant pas peinturées, elles se mettent à rouiller dès qu’ils sont mis au contact avec l’air et l’humidité.  Une fois passée à la brosse d’acier et repeint, cette pièce a retrouvé l’aspect du neuf et a été réinstallée sur la voiture.  J’ai profité du fait d’avoir le hub en main pour y rajouter de la graisse en la forçant à passer par le seal  sur la base du hub (coté droit sur la photo).  Ceci va maximiser la lubrification du roulement dans le hub, pour en maximiser la durée de vie.  Encore un fois, c’est une opération qu’un garage/concessionnaire ne fait pas.  Les hubs sont vendus comme unité sans entretien avec lubrification “à vie”.  (Sauf que moi, j’aime bien qu’ils aient une vie très très longue…)

Hub de roue arrière de Volt 2011 avec 17000km
Hub de roue arrière de Volt 2011 avec 17000km
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Le démontage et le montage des freins est un charme!  Les pièces sont faciles d’accès et très aisées à travailler.  2 petits boulons 10mm maintiennent l’étrier au support,  2 gros boulons 15mm maintiennent le support d’étrier au moyeu d’axe.   Une vis Torx T-30 garde le disque attaché au hub.  Une fois la vis Torx enlevée, le disque nous tombe littéralement dans les mains.  4 boulons de 15mm attachent le hub de roue au moyeu d’axe.  Peinturer les pièces est plus long que les démonter et remonter!
Une autre solution, proposée par Pierre, est de mettre une fine couche de graisse sur les surfaces métalliques du mag et du rotor de frein.  Attention, il faut juste en mettre un peu, afin d’éviter que la graisse puisse contaminer les plaquette de frein.  Le désavantage de cette solution est qu’il faut en remettre un peu à chaque changement de roue.  L’avantage est que c’est très simple!

Imprimer cet article

Besoin d’aide avec votre achat?

Articles populaires

Chroniqueurs

Vous aimerez aussi:

Nos partenaires