Deux freins à l’électrification des transports : l’ignorance et la stupidité