Camions électriquesVoitures électriques

Véhicules : “Think, big, estie ???”

Image : Le comédien Julien Poulin, dans le célèbre rôle d’Elvis Gratton,
personnage créé par le cinéaste Pierre Falardeau.

La mode est au grossissement de nos véhicules, c’est indéniable.
Le croiriez-vous, mais cette tendance semble être à l’inverse de celle de la taille moyennes de nos maisons ?
Selon la firme québécoise d’inspections et d’expertise de maison Legault-Dubois qui analysé 20 000 dossiers de maisons unifamiliales, “56% des maisons construites entre 1800 et 1899 comptaient 2 étages ou plus, mais cette proportion allait changer un siècle plus tard, chutant à 26% entre 1900 et 1999. Et qui dit moins d’étages dit aussi moins d’espace et maison plus petite. Cela se traduit directement dans diverses données recueillies par nos évaluateurs, mais aucun chiffre ne parle plus que celui-ci : 430. C’est la différence de volume (en mètre cube) entre les maisons construites dans les années 1800 et celles après 2000. Effectivement, la taille de la maison québécoise standard a presque diminué de moitié, passant de 965 m3 à seulement 535 m3.” (1)

Dans un article du journal Les Affaires datant de 2014, on apprenait “qu’aux États-Unis, les maisons grossissent et les familles rapetissent. Depuis 1973, la superficie moyenne des résidences américaines a augmenté de 61,4%. Aujourd’hui, la maison américaine moyenne fait 2679 pieds carrés. C’est 1000 pieds de plus qu’en 1973. Pendant ce temps, le nombre d’habitants de ces résidences, lui, a diminué. En 1973, les foyers américains comptaient en moyenne 3,01 individus. En 2013, ce chiffre a reculé à 2,54 personnes.
Du début des années 80 au milieu des années 2000, la taille de nos maisons a constamment augmenté. De 1075 pieds carrés, la taille moyenne des maisons canadiennes a grimpé à 2300 pieds carrés. Ironie du sort, à cette époque, la taille moyenne des maisons canadiennes dépassait celle des maisons américaines! Puis, à partir de 2007, notre espace de vie s’est mis à rétrécir.
Aujourd’hui, la taille moyenne d’une maison canadienne atteint 1900 pieds carrés. Le Canada penche plutôt du côté européen que du côté américain. Mais nous sommes encore bien loin des Britanniques dont les résidences font, en moyenne, 800 pieds carrés. Et que dire des Chinois à 600 pieds carrés…
Et si la maison américaine moyenne fait 2679 pieds carrés et que la maison canadienne moyenne fait 1900 pieds, les deux accueillent le même nombre d’individus. Le foyer canadien compte en moyenne 2,5 personnes, comme le foyer américain.”(2)
Et voilà qu’arrive les mini-maisons.
 
Pendant ce temps, dans l’automobile…
Pendant que la mode a été au grossissement des maisons entre les années 1970 et 2000, la tendance automobile a plutôt été dans le sens inverse. Des “bateaux sur 4 roues” que les nord-américains conduisaient en 1970, nous sommes majoritairement passés à des voitures de plus en plus petites… jusqu’au début des années 2000. Les 2 crises du pétrole de 1973 et 1980 conjuguées aux nouvelles normes antipollution et de consommation des flottes des constructeurs automobiles (normes CAFE) ont fait en sorte que les véhicules offerts par les grands constructeurs ont globalement rapetissé pendant 2 décennies. (3)
 

Ma première voiture achetée usagée en 1978 : une Oldsmobile Delta 88 1972.
Moteur de 7,6 L  (455 po. cu.)… et consommation de 30 L/100 km

 

Ma troisième voiture, achetée neuve en 1984 : Une Ford Tempo 1984.
Moteur de 2,3 L et consommation de 9,8 L/100 km

 
Les Canadiens, rois des véhicules énergivores
Or, la tendance s’est inversée depuis les dernières années. Les Canadiens et les Québécois ont délaissé les voitures pour passer aux camions légers (VUS, pick-ups, minifourgonnettes), augmentant du coup l’espace occupé par leur véhicule sur la route et la consommation de la flotte de ces véhicules. C’est ainsi que nous découvrions récemment dans un rapport de l’Agence Internationale de l’Énergie (IEA) que “les véhicules au Canada ont la plus haute moyenne de consommation de carburant et d’émissions de dioxyde de carbone par kilomètre parcouru. Ils sont également les plus gros et les deuxièmes plus lourds au monde.”(4)

Après plusieurs années de diminution de la consommation moyenne des véhicules au Canada, celle-ci a donc recommencé à augmenter depuis 2013. C’est normal vu que les gens délaissent de plus en plus les voitures pour des camions légers tels que des F-150, des Nissan Rogue et des Toyota RAV4. D’ailleurs, sur les 10 véhicules les plus vendus au Québec en 2018, 6 d’entre eux étaient des camions légers avec, en tête, le Ford F 150 loin devant les autres.(5)
 

 
Selon L’état de l’énergie 2019 (6) “en 2017, les ventes d’essence n’ont jamais été aussi considérables ,notamment parce que les Québécois ont, une année de plus, acheté davantage de camions, une catégorie qui inclut les minifourgonnettes, les véhicules utilitaires sport (VUS) et les camionnettes. Par contre, moins de voitures (28 %) ont été vendues depuis 1990, comparativement aux ventes de camions, qui ont connu une hausse de 246 % durant la même période. Les camions sont plus énergivores que les voitures. Depuis 2015, les ventes de camions légers dépassent celles des voitures au Québec”

(graphique: État de l’Énergie 2019)

 
Rouler en véhicule moins gros, c’est possible
Beaucoup de gens attendent le nouveau VUS 100% électrique qui répondra à leurs besoins. Il nous faut toutefois réaliser que même si le futur VUS ou la future camionnette (pick-up) que nous convoitons est électrique, ce véhicule sera à peu près certainement plus énergivore qu’une voiture électrique et il prendra fort probablement plus d’espace sur la route que la même voiture électrique.
Il s’agit alors de bien déterminer quels sont vos besoins réels :

  • Si vous vous déplacez souvent seul dans votre véhicule pour vous rendre au travail;
  • Si vous possédez plus d’un véhicule à la maison;
  • Si votre foyer comprend 4 personnes ou moins;
  • Si vous ne devez pas transporter d’équipement ou de matériel qui demande beaucoup de place dans le cadre de votre travail;
  • Si vous n’utilisez le plus grand espace de votre véhicule que durant les vacances d’été;
  • Si vous pouvez transporter votre équipement sportif (vélo, kite, skis, etc) grâce à un support de toit ou une boîte de toit lors de vos vacances plutôt que de traîner des centaines de kilos supplémentaires en pure perte dans un véhicule trop gros pour rien pendant la majeure partie de l’année (support et boîtes que vous pouvez enlever à votre retour de vacances afin de ne pas traîner du poids inutile);

Vous n’avez fort probablement pas besoin d’un VUS ou d’une camionnette (pick-up) !

 
N’oubliez jamais que plus les véhicules qui circulent sur nos routes sont gros, pire est la congestion. C’est ainsi que si nous revenons à des voitures compactes plutôt qu’à des VUS, même si on parle des VUS “compacts” tels que des CRV, des RAV4 ou des Tucson, nous diminuerons l’espace occupé par ces véhicules sur nos routes.
Une Nissan Leaf, une Hyundai Kona EV, une Tesla Model 3, une Chevrolet Bolt, une Kia Niro EV, une Prius Prime, une Chevrolet Volt et pourquoi pas des voitures plus petites et d’occasion telles que des Chevrolet Spark EV peuvent remplir de nombreux besoins pour beaucoup de gens si vous les équipez d’un support de toit ou à l’arrière de votre voiture ou, pourquoi pas, d’une petite remorque louée ou achetée pour ces voyages. Vous n’aurez qu’à utiliser ce support au besoin et à le retirer une fois leur mission remplie.
 

Voyage en Caroline du Nord en 2018 :
3 adultes, le petit chien, l’équipement de kite surf…
et de nombreux bagages dans la boîte de toit.

Vous ferez alors une utilisation optimale de votre véhicule.

Au 21e siècle, en cette ère où nous devons diminuer nos émissions polluantes, de GES et même notre consommation tout court pour l’avenir de notre planète, la mentalité du “think big, estie”, devrait être reléguée aux comédies à la Elvis Gratton.
Pas pour nos maisons ou nos véhicules.
Nous devrions plutôt être rendus à l’ère du “Small is beautiful”
 
1: https://legault-dubois.ca/maison_quebecoise_moyenne/
2: https://www.lesaffaires.com/blogues/diane-berard/les-maisons-americaines-grossissent-et-les-canadiennes-rapetissent/566760
3: https://www.nhtsa.gov/laws-regulations/corporate-average-fuel-economy
4: https://www.meteomedia.com/ca/nouvelles/article/conversation-les-canadiens-ont-les-voitures-les-plus-grosses-et-les-plus
5: https://www.journaldemontreal.com/2019/02/01/les-10-modeles-les-plus-vendus-au-quebec-en-2018
6: http://energie.hec.ca/wp-content/uploads/2018/12/EEQ2019_WEB.pdf
 
 

Imprimer cet article

Besoin d’aide avec votre achat?

Articles populaires

Chroniqueurs

Vous aimerez aussi:

Nos partenaires