Voitures électriques

VÉ : nous voilà à mi-chemin, mais le plus difficile reste à venir

Les temps ne sont pas faciles pour les constructeurs automobiles traditionnels comme GM, Ford, Stellantis ou Renault/Nissan. La transition énergétique n’a pas fini de leur causer des maux de tête ! Moi je vous dirais que nous sommes à mi-chemin. Après une première décennie exploratoire (2012-2022), le défi des constructeurs à présent (2023-2033) sera de fabriquer des VÉ en grande quantité, de réduire les coûts, de réduire les prix et de faire de l’argent quand même.

Et pour tout vous dire, je m’inquiète un peu pour eux. J’ai peur que certains ne passent pas au travers. Riez de moi si vous voulez, moi ça me fait de la peine de les voir affronter ça. Ayant toujours aimé les voitures, je suis attaché à eux comme un musicien peut être attaché à des marques de guitares comme Gibson ou Fender !

1980. Ma Nissan (Datsun) 510 à l’Île-du-Prince-Édouard.

J’ai eu tellement de plaisir à 16 ans avec la vieille Camaro de mon père, avec ma Renault 8 achetée 225 $ à un voisin, avec ma petite Civic 1974 achetée neuve par ma mère. Et une fois en appartement, avec ma Datsun 510 rouge, ma Mini jaune, ma Renault 5 et ma Subaru GL. Que de bons souvenirs !

Faut dire aussi que je suis sensible aux difficultés que peuvent rencontrer les entreprises, car moi-même j’en ai fondé une rue Saint-Laurent à Montréal dans les années 80. Ça s’appelait La Galerie du Néon. On fabriquait des néons sur mesure !

1983. On me voit derrière mon entreprise assis sur le capot de ma Nissan 510.

Avant cela, je voyais les entreprises comme des profiteurs ! Le fait de passer soudainement de l’autre côté m’a fait voir le monde des affaires d’un autre oeil. Un peu comme un locataire qui devient propriétaire d’un immeuble à logements ! Depuis, j’aime bien lire les nouvelles économiques et je m’inquiète de celles touchant le monde automobile. Je vois bien qu’une étape cruciale et difficile s’en vient pour eux.

GM
Jusqu’à maintenant, de nombreux constructeurs ont été en mode exploratoire. Prenons l’exemple de GM. De 2012 à 2022, on a lancé la Volt, la Spark EV et les deux Bolt (EV et EUV).

Durant cette décennie, on n’avait pas besoin de faire de l’argent avec les véhicules électriques. Leur nombre était si faible par rapport au nombre de véhicules totaux construits par GM qu’on pouvait se permettre de les assembler tranquillement et de perdre un peu d’argent sur chacun d’eux. L’important étant d’acquérir de l’expérience dans ce domaine.

Bolt EV en version prototype.

Mais cette époque tire à sa fin. Il faut maintenant passer à une étape plus difficile, c’est-à-dire faire des VÉ pour vrai ! C’est pour ça que les Bolt tirent leur révérence. Avec l’assemblage pépère actuel à l’usine du lac Orion au Michigan, on était déficitaire.

La future Equinox EV.

Avec les prochains VÉ, le but est de faire du volume et du profit. Je parle ici du Blazer EV, de l’Equinox EV, du Silverado EV et d’une future Bolt moins chère à produire. Et non, ce n’est pas gagné d’avance.

Depuis 10 ans, GM a réussi à fabriquer d’excellentes voitures électriques en petite quantité et à perte. Vont-ils réussir à en construire d’aussi bonnes en réduisant les coûts et en augmentant la cadence ? On verra bien.

Actuellement, on sent que la transition est ardue chez GM. Les nouveaux modèles arrivent moins vite que prévu. Il y a des retards. Et là, depuis quelques semaines, certains affirment que la vente de VÉ ralentit. Chose certaine, les constructeurs sont inquiets en ce moment. D’un côté ils doivent investir des sommes colossales pour la construction et la rénovation d’usines et de l’autre côté ils ne savent pas trop comment le marché va évoluer.

Donald Trump.

Comment savoir ce que les gens voudront acheter comme voiture dans les années à venir ? Et si finalement une partie de la population décidait de bouder l’électrique ? Et si Donald Trump était réélu ?

Personnellement, je suis convaincu que la voiture électrique va s’imposer, mais dans combien de temps ? Difficile à dire…

Tesla Model Y.

Tesla Fanboy
Il y a des amateurs de VÉ qui semblent contents de voir les grands de l’automobile en difficulté. Évidemment, ces derniers ne jurent que par Tesla ! On dirait même que ça leur fait plaisir de voir les constructeurs traditionnels en arracher. À leurs yeux, les Chevrolet, Volkswagen, Honda ou Toyota de ce monde sont tous des ripoux et leur disparition ne sera qu’une bonne chose !

Je ne pense pas comme ça. Tesla a donné un bon coup de fouet à cette industrie et c’était nécessaire. Mais je ne souhaite pas le malheur de personne…

*

Savez-vous quelles sont les compagnies auxquelles je suis le plus attaché ? Pour certains, ce sont les constructeurs Lotus, Lamborghini ou Ferrari. Pas moi ! Ce sont les constructeurs qui ont réussi à construire de bonnes voitures amusantes à conduire et pas cher. Par exemple Volkswagen et sa Beetle, Austin et sa Mini, Fiat et sa 500, Honda et sa Civic. Mais comme j’ai grandi en Amérique, je vous dirais que la marque à laquelle je suis le plus attachée et qui me ferait le plus de peine de voir disparaitre, c’est Chevrolet.

Que voulez-vous, mon père a possédé trois Chevrolet durant mon enfance et moi, depuis que je roule en électrique, je ne possède que des Chevrolet ! Ensuite, la deuxième compagnie à laquelle je suis le plus attaché est Honda. La raison est simple, j’ai possédé plusieurs motos Honda et plusieurs voitures Honda.

1977. Ma bande d’amis dans ma Civic. C’est moi qui ai fait la photo. On a tous 20 ans.
1986. Moi, mon fils Simon et ma moto Honda.
1974. Ma vieille Renault 8 payée 225 $.

Enfin, comme je suis un francophone qui aime la langue française et la culture française, la marque Renault a toujours été importante à mes yeux. Faut dire qu’en plus j’ai eu deux Renault dans ma vie (une 8 et une 5). Sans compter qu’à chaque fois que je voyage en Europe (j’y suis allé à quelques reprises), je me retrouve toujours au volant d’une Renault !

Bref, si un jour Chevrolet, Honda ou Renault faisait faillite, dites-vous bien que je serais très triste…

Imprimer cet article

Besoin d’aide avec votre achat?

Articles populaires

Chroniqueurs

Vous aimerez aussi:

Nos partenaires