Que de chemin parcouru. Et ce n’est que le début.