Passager à l’arrière d’un Volkswagen Atlas, mes réflexions