Tesla

Lorsque le pilote automatique Tesla se trompe…

Voici une traduction d’extraits d’un article publié cette semaine sur DailyMail. On relate des mésaventures de conducteurs de Tesla utilisant la nouvelle fonction autopilote. Roulez Électrique rappelle que la fonction de pilotage automatique est encore en mode bêta et qu’il est recommandé de l’utiliser seulement sur les autoroutes et non sur des routes à contresens!
_____________________________________________________________________________________

« Lorsque le pilote automatique Tesla se trompe : des propriétaires partagent des images terrifiantes montrant ce qui arrive quand le nouveau logiciel de conduite autonome échoue.

Moins d’une semaine après le déploiement du logiciel de pilotage automatique chez Tesla, des images montrant les dangers du système font surface.

[…]

Pour les conducteurs qui ne gardent pas leurs mains sur le volant, la voiture peut parfois dévier hors de sa trajectoire, selon deux nouvelles vidéos.

Elles soulèvent des questions sur les règles juridiques «ambiguës» entourant les voitures autonomes, l’État de New York étant le seul État qui exige qu’un «conducteur» ait une main sur le volant en tout temps.

“Je dois admettre que j’ai commencé à ignorer l’avertissement de garder mes mains sur le volant afin d’enregistrer le moment et de partager avec des amis”, écrit l’utilisateur YouTube RockStarTree.

“Et c’est là que j’ai vu l’enfer”.

“Ma voiture traquait celle devant moi pour se diriger, mais j’allais plus lentement et elle s’est éloignée devant”.

La première fois que la voiture dévie de sa voie, il n’y a pas de trafic venant en sens inverse; l’incident ne se remarque presque pas.

Mais un peu plus loin dans la vidéo, le conducteur évite de justesse une voiture venant en sens inverse.

“Peu de temps après, une autre voiture venait dans la direction de ma voiture de l’autre côté de la route”, poursuit RockStarTree.

“Je ne peux que deviner ce qui est arrivé ensuite. Ma voiture a apparemment pensé que la voiture venant en sens inverse devait être suivie et, soudain, elle a tourné vers la gauche, franchissant la ligne jaune double séparant les voies pour se placer dans la trajectoire de l’autre véhicule”.

RockStarTree dit que, “s’il n’avait pas réagi rapidement pour ramener le volant dans la direction opposée, une collision frontale dévastatrice aurait eu lieu”.

Une seconde vidéo, découverte par CNET, montre le véhicule qui se déplace vers le côté droit de la route. Son propriétaire reprend le contrôle de la voiture, avant qu’elle ne touche la bordure.

Musk a spécifié que “la fonction pilote automatique est toujours en mode de test et la conduite sans les mains n’est pas recommandée”.

“Nous sommes particulièrement prudents à ce stade et recommandons donc que les conducteurs gardent leurs mains sur le volant, au cas où”, a déclaré Musk avant le lancement.

“Avec le temps, on n’aura plus besoin d’avoir les mains sur le volant”.

Les journalistes qui ont fait un essai routier avec une Model S ayant la nouvelle fonction ont vu un avertissement disant de “tenir le volant” s’allumer sur le tableau de bord.

“Dans des conditions de navigation plus difficiles, une alerte sonore se fait entendre et, si cet avertissement est ignoré, la voiture va ralentir et finalement s’arrêter” a déclaré Tesla.

Pour les conducteurs, “nous disons très clairement que ce ne est pas un cas d’abdication de la responsabilité”, dit Musk. “Cela viendra dans l’avenir mais … il est encore tôt”.

Les instructions pour les propriétaires spécifient qu’il faut garder les mains sur le volant en tout temps lorsque la direction automatique est en fonction.

Tesla, qui a dévoilé son VUS Model X ce mois-ci, est un pionnier dans les voitures électriques de luxe propulsées par batterie.

Son expertise en matière de logiciels en fait un leader dans les fonctions de conduite automatique que les constructeurs automobiles plus traditionnels sont plus lents à développer.

Musk estime que d’ici trois ans, les voitures seront en mesure de vous conduire “de votre entrée jusqu’au lieu de votre travail sans que vous ayez à toucher quoi que ce soit”, mais que l’approbation réglementaire pourrait prendre des années.

Il a dit que autorités auront besoin des données démontrant que les voitures autonomes fonctionnent correctement.

[…]

Avec des vidéos comme celles-ci qui émergent sur YouTube, certains remettent en question la légalité de la plus récente mise à jour de Tesla.

Tesla est en mesure de contourner les règles, parce que, dans la plupart des États américains, les lois sur les voitures autonomes demeurent ambiguës.

La majorité des États précisent spécifiquement que les véhicules autonomes sont illégaux, et seulement 14 ont considéré une législation pour les voitures avec conduite automatique.

Sur ces 14, neuf ont échoué à adopter des lois qui les légaliseraient, incluant le New Hampshire, l’Arizona et le Colorado.

New York est le seul état qui exige qu’un “conducteur” ait une main sur le volant en tout temps.

Cela signifie qu’à travers les États-Unis, l’utilisation de la fonction de pilote automatique Tesla est une zone grise.

La Californie, le Nevada, le Michigan, la Floride, et Washington (DC) ont des règles sur la façon dont les véhicules peuvent être testés.

[…]

Bien qu’un certain nombre des fonctionnalités de l’autopilote Tesla ont été vues sous une forme ou une autre dans des véhicles Mercedes, Audi et Volvo, les analystes disent que la fonction de voie de changement est une première dans l’industrie.

[…] »

SOURCE (version originale) :  http://www.dailymail.co.uk/sciencetech/article-3281562/Tesla-autopilot-fail-videos-emerge-Terrifying-footage-shows-happens-autonomous-driving-goes-wrong.html – Par Ellie ZOLFAGHARIFARD POUR DAILYMAIL.COM

Articles populaires

Chroniqueurs

Vous aimerez aussi

Nos partenaires