Voitures électriques

À quand les petits véhicules récréatifs 100% électriques ?

Bien des Québécois aiment les VR de petit taille, les camping car. Moi-même, j’ai souvent eu envie de m’en acheter un, surtout quand je faisais du camping avec mes enfants et que je voyais une petite famille dans un Westfalia, un Euro-Van ou un Safari Condo. Ça avait l’air tellement cool !

Et puis finalement, j’en ai jamais achetés. J’ai toujours fait du camping avec ma voiture, une tente et une boite de transport sur le toit. Mais cela étant dit, je vous avoue que depuis que je suis à la retraite, ça me chicote encore cette histoire de posséder un jour un mini VR. Plutôt que de rester tranquille chez moi à rédiger des chroniques et faire des petits voyages de temps en temps, je pourrais partir à l’aventure avec ma femme et parcourir l’Amérique en tous sens !

Mais ça me prendrait bien sûr un modèle électrique ! Pas question pour moi de partir avec un petit VR à essence. Ceux qui me lisent et qui possèdent déjà un véhicule électrique me comprennent. Lorsqu’on découvre tous les plaisirs et avantages de la voiture électrique, il n’est plus question de retourner avec un véhicule à combustion !

Zelectric
C’est pour ça que je jette occasionnellement un oeil sur Internet pour voir si une start-up ne va pas se lancer là-dedans. Eh bien, il y en a une ! Il s’agit de Zelectric, une entreprise américaine. Cette dernière prend de vieux Volks Van, les rénove, les électrifie et les revends pour quelque chose comme 70 000 $ US. 

On peut consulter leur site à ce lien.

Un exemple de Volks Van transformé à l’électricité par Zelectric.

Entre vous et moi, c’est pas mal cher et il faut être un vrai mordu de Volks Van pour se lancer dans une aventure pareil. J’ai aussi découvert qu’une entreprise similaire existe en Allemagne, eClassic. Ils électrifient des fourgonnettes Volks pour moins chères, mais eux sont pas mal loin de chez nous !

Est-ce qu’une entreprise canadienne ou québécoise propose ce genre de service ? Je n’ai rien trouvé à ce jour. Par contre, j’ai découvert qu’un ingénieur en mécanique, David Ménard, passionné de véhicule électrique, a décidé de prendre un Westfalia 1978 et de l’électrifier en se servant d’une Nissan Leaf 2016 accidentée !

Il l’a fait pour lui-même et il a réussi le défi. Vous pouvez voir les étapes de son travail à ce lien.

David Ménard et son Westfalia électrique.

Quant à moi, je vous avoue que je préférerais m’acheter un petit VR électrique moderne. Est-ce qu’on va en offrir bientôt ? Il faut savoir que les constructeurs automobiles comme Ford ou GM ne proposent pas de véhicules prêts à dormir dedans. Il faut acheter le véhicule « tout nu » et le faire modifier par des entreprises spécialisées comme Safari-Condo. Il va donc falloir attendre l’arrivée des premières fourgonnettes à batteries.

Les choix à venir
D’où vont nous venir les premières fourgonnettes électrifiées ? De Ford dans un premier temps. En effet, dès 2022 Ford offrira ses modèles Transit en version électrifiée. Ils s’appelleront e-Transit.

Photo d’un futur e-Transit 100% électrique de Ford.

Un an plus tard, c’est-à-dire à l’automne 2023, devraient arriver les premiers Volkswagen ID Buzz. Ceux-là seront à mon avis encore plus populaires que les Ford E-Transit pour en faire des VR. Pourquoi ?

Premièrement, les gens qui aiment les véhicules électriques aiment souvent les Wesfalia de Volkswagen. Cette clientèle sera donc davantage séduite à l’idée de rouler dans un VR de marque Volkswagen plutôt que de marque Ford, d’autant plus que le e-Transit n’a pas un look aussi séduisant que le ID Buzz.

Le futur Volkswagen ID Buzz.

Deuxièmement, avec la plus grosse batterie (110 kWh), le ID Buzz devrait avoir une très bonne une autonomie (autour de 450 kilomètres) alors que le e-Transit a été annoncé avec une seule et unique batterie de 67 kWh (pour une autonomie d’environ 200 km). Moi qui aime bien les VÉ à petites batteries, j’avoue qu’avec un VR parcourant de longues distances, une autonomie de 300 km me semble être un minimum.

Il est vraiment étrange que Ford offre l’option d’une batterie plus grosse pour sa Mustang Mach-E, également pour sa camionnette F150 Lightning, et pas pour le e-Transit. Est-ce un oubli lors de la présentation ? Je l’espère !

Et pour finir, un troisième véhicule pourrait être intéressant à transformer en véhicule récréatif, il s’agit de la future fourgonnette conçue pour Amazon par Rivian. Va-t-elle un jour être vendue au grand public ? Je n’ai rien lu à ce sujet. Il faudra sans doute attendre un an ou deux pour le savoir.

Fourgonnette de livraison Rivian.

Bref, le candidat le plus sérieux demeure l’ID Buzz à partir de l’automne 2023 et le e-Transit si Ford se décide à lui installer une batterie un peu plus grosse.

Moi j’avoue que le jour où le ID Buzz sera sur le marché, ça ne m’étonnerait pas que mon côté globe-trotter resurgisse ! (Rires! )

Et vous, est-ce également votre rêve de posséder un jour un camping car électrique ?

Vous aimez également les roulottes ? Lisez les aventures d’une famille possédant une Tesla Y et une roulotte Oxygen de Bonair alimentée à 100% avec des énergies renouvelables. À ce lien : https://www.vrenelectrique.com/

Articles populaires

Chroniqueurs

Vous aimerez aussi

Nos partenaires